Formation des demandeurs d’emploi

Sources et Définitions

Les données présentées sur ce site sont relatives aux formations suivies par les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Ne sont pas ici comptabilisées les personnes en recherche d’emploi qui ne sont pas inscrites à Pôle emploi.

Les données sur les entrées en formation des demandeurs d’emploi

Le fichier statistique des entrées en formation est constitué à partir des deux types d’informations suivantes disponibles dans le système d’information opérationnel de Pôle emploi :
- les Attestations d’Entrée en Stage (AES) correspondant à une entrée dans un nouveau plan de formation. 
- les transferts de demandeurs d’emploi en catégorie D d’inscription pour motif de formation sans AES.

Les données sur le retour à l’emploi après formation


Les données sur le retour à l’emploi après une formation sont produites à partir du Fichier historique des demandeurs d’emploi de Pôle emploi et des fichiers relatifs aux Déclarations préalables d’embauche (DPAE) produites par l’Acoss et la Caisse centrale de la MSA (CCMSA).

Plus précisément, sont considérés comme ayant eu accès à un emploi au cours des 6 mois qui suivent la fin de leur formation les demandeurs d’emploi pour lesquels l’une au moins des situations suivantes est observée :
- avoir déclaré une activité réduite de plus de 78 h dans le mois (catégorie C) sans être en catégorie A ou B le mois suivant ;
- être sorti des listes de Pôle emploi pour motif de reprise d’emploi déclarée ;
- être en catégorie E en fin de mois au cours des 6 mois ;
- avoir une Déclaration préalable à l’embauche (DPAE) pour un CDI ou un CDD de plus d’un mois transmise aux Urssaf ou à la MSA par un employeur (hors contrats de travail temporaire, pour lesquels la durée n’est pas connue dans les DPAE).

L’indicateur d’accès à l’emploi durable vise à repérer l’accès à un emploi durable au cours des six mois qui suivent la sortie de formation.
Plus précisément, sont considérés comme ayant eu accès à un emploi durable au cours des 6 mois qui suivent la fin de leur formation les demandeurs d’emploi pour lesquels l’une au moins des situations suivantes est observée :
- inscription en catégorie E au cours des 6 mois ;
- présence d’une DPAE durable (CDI ou CDD de + de 6 mois) au cours des 6 mois.


Les types de formations suivies par les demandeurs d’emploi

Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) et Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) : d’une durée maximale de 400h, ces formations préalables à l’embauche permettent au demandeur d’emploi d’acquérir des compétences nécessaires pour occuper un emploi correspondant à une offre déposée par une entreprise à Pôle emploi. Le projet d’embauche de l’employeur détermine l’aide mobilisable : CDI ou contrat d’au moins 12 mois pour la POEI, contrat de 6 à 12 mois pour l’AFPR. La formation est réalisée soit par un organisme de formation interne ou externe à l’entreprise soit par l’entreprise elle-même sous forme de tutorat.

Aide Individuelle à la Formation (AIF) : elle est attribuée par Pôle emploi pour financer une formation professionnelle nécessaire au retour à l’emploi ou à la création d’entreprise lorsque les autres dispositifs ne peuvent être mobilisés.

Action de Formation Conventionnée (AFC) : l’action de formation conventionnée par Pôle emploi vise à développer les compétences des demandeurs d’emploi inscrits, en particulier ceux de faible niveau de qualification et/ou en reconversion, pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises.

Autres formations : il s’agit principalement des formations financées par les Conseils régionaux et de la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective, financée par les OPCA. La POE collective concerne les programmes conduisant à la découverte des métiers d’un secteur, ou d’acquérir les compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par un accord de branche. La POE collective n’est pas soumise à l’obligation d’un dépôt d’offre d’emploi préalable à la mise en œuvre de la formation. Elle ne peut excéder 400 heures.

Les objectifs de formation

Certification
Cette catégorie comprend l’ensemble des formations sanctionnées par les passages d’une certification (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle). Les certifications  regroupent l’ensemble des diplômes généraux de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (diplômes nationaux, diplômes des Universités) ainsi que l’ensemble des certifications professionnelles inscrites au répertoire national des Certifications Professionnelles (RNCP).

Professionnalisation
Les objectifs des formations professionnalisantes sont très proches de ceux des formations certifiantes professionnelles, mais ces formations ne donnent lieu à aucun diplôme, titre ou certificat inscrit au RNCP. Comme les formations certifiantes professionnelles, ces formations visent à enseigner les techniques et connaissances propres à rendre un individu opérationnel dans un métier (ou plus généralement sur un type de poste de travail). Il ne faut pas les confondre avec les formations de perfectionnement qui visent à approfondir les compétences de publics déjà opérationnels dans un métier ou un poste donné.

Préparation à la qualification
Cette catégorie comprend les formations qui préparent à l’entrée dans toute formation qualifiante (i.e. certifiante ou professionnalisante ), quel que soit  le niveau. On y inclut les formations de pré qualification pour les jeunes (des conseils régionaux) par exemple. Les formations de préparation aux concours sont donc incluses dans cette catégorie.

Remise à niveau, maîtrise des savoirs de base, initiation
Il s’agit là de stages de remise à niveau ou d’initiation à des compétences ou techniques transversales à une large gamme de métiers. Il peut s’agir de remise à niveau dans les disciplines générales (français, lutte contre l’illettrisme, mathématique de base), mais également d’initiation aux langues, d’initiation aux logiciels courants de bureautique (Excel, Word, Powerpoint et équivalents) ou d’initiation à internet (messagerie et navigation).

(RE) mobilisation, aide à l’élaboration de projet professionnel
Cette catégorie rassemble l’ensemble des stages visant à analyser les perspectives d’orientation des stagiaires en tenant compte de leurs motivations, de leurs capacités professionnelles, ainsi que des difficultés sociales qu’ils ont éventuellement rencontrées. Ils peuvent intégrer un travail sur les savoirs de base ou des modules de familiarisation avec le milieu de l’entreprise. Ces stages ne se confondent pas avec les stages de préparation à la qualification qui s’inscrivent quant à eux dans un métier défini et constituent une étape avant d’entreprendre un stage certifiant ou professionnalisant.

Perfectionnement, élargissement des compétences
Les formations de cette catégorie s’adressent à un public de personnes déjà opérationnelles dans leur activité professionnelle occupée ou recherchée, mais qui désirent approfondir leurs compétences ou acquérir des compétences supplémentaires. Elles favorisent l’adaptation des salariés à leur poste de travail, l’évolution ou le maintien dans leur emploi. Dans le cas particulier du perfectionnement, ces formations supposent explicitement des pré-requis (qualification ou expérience professionnelle).
Exemple : cette catégorie comprend les stages de niveau avancé de langue, de bureautique et d’utilisation des outils internet. Elle comprend aussi les stages de développement personnel pour les salariés.

Accédez aux données détaillées

Entrées en formation des demandeurs d'emploi

Retour à l'emploi des demandeurs d'emploi sortis de formation

Formation des demandeurs d'emploi